Quand la pluie m'inspire un poème.


Je ne suis pas une experte dans la poésie, mais j'aime écrire, j'aime aussi quand ça rime (mais ça, c'est un choix personnel). Il y a peu j'y ai pensé et j'ai réalisé que je ne lisais pas assez de poésie. J'ai pourtant des recueils chez moi, mais j'aime tant les romans policiers que j'ai parfois tendance à délaisser les autres genres. Cependant, j'aime ça malgré tout. 

Alors je me suis dit qu'il était temps que je me mette à cette lecture et les recueils sont donc désormais dans ma pile à lire. Ce poème ci m'a été inspiré lors d'une journée pluvieuse. Voir les gouttes de pluie couler sur les vitres, entendre leur bruit lorsqu'elles touchent le sol. Il ne suffit parfois de pas grand chose pour avoir de l'inspiration.Voici donc les quelques vers qui sont sortis de mon esprit.

 ____________________________________________________________________________________________________


Quelques gouttes de pluie, 
tombent le long de mes joues, 
comme des larmes qui ruissellent, 
quand ça ne va pas du tout. 

Petites gouttes froides, 
qui rafraichissent mon corps, 
refroidissent mes pensées, 
et j'en demande encore. 

Anesthésié et relaxé, 
enfin mon être se détend. 
Je me relève pour mieux marcher, 
prête à aller de l'avant.  


N'hésitez pas à me dire si vous écrivez des poèmes vous aussi, et pourquoi pas à en partager. Si vous vous y connaissez également, n'ayez pas peur de me donner des conseils car je suis preneuse ! Sinon, donnez moi votre avis dessus, si vous aimez ou non. 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire