Cette année, je serai sociable !




Je dois vous avouer que commencer cet article m’a pris un moment. En réalité, je ne savais pas comment le commencer. Me voici donc à écrire cela (Blogueuse en carton hein !). Je vous en ai parlé dans cet article, je ne suis pas vraiment sociable. Du moins, j’ai développé une phobie sociale du à mon hyperphagie (sympa le cercle vicieux n’est-ce pas !). Alors c’est une phobie sociale que je modère, c’est-à-dire que j’ai appris à vivre avec et que je sors (même si je dois avouer que je me freine énormément pour de nombreuses choses à cause de cela) et, quand on me voit ou connait, je suis tout à fait normale et personne ne se doute que j’ai cette phobie.

A cause de cette peur, je suis le genre de personne qui se met toujours le plus au fond possible d’une salle de classe ou d’un amphithéâtre car, être devant ou avoir quelqu’un derrière moi m’angoisse un peu. J’ai cette petite voix dans ma tête qui me fait penser à pleins de choses négatives que les gens peuvent penser de moi. J’ai compris ça en lisant un livre sur la boulimie : « Nestor,la bouffe, et moi » de Dominique Buffet. Je vous ferai très certainement un article dessus d’ailleurs, quand je sentirai que ce sera le moment de le faire. Mais revenons au sujet de cet article. Je peux paraitre froide aux premiers abords. En réalité, je me suis forgée une carapace et je fais difficilement confiance à cause de ma peur. 

Mais cette année, j’ai pris la décision de tenter de modifier mon comportement et d’aller au-delà de ma zone de confort. C’est un peu l’une de mes petites « résolutions » (si l’on peut appeler ça comme ça) de rentrée. Cela passe par des choses qui pour beaucoup de personnes semblent anodines comme m’installer au 3ème rang en partant du devant dans un amphithéâtre ou bien de créer un groupe Facebook moi-même pour ma promo (dans ma tête, cela veut dire que les gens connaîtrons mon nom, me remarquerons et j’ai toujours l’impression que ça va trop me faire remarquer justement et pas dans le bon sens). Ce sont des petits rien, des petites actions qui, je l’espère parviendront à me faire changer ma vision des choses et surtout, l’avis que je pense que les gens ont sur moi.

Et vous, êtes-vous plutôt sociable ou pas ? Si vous connaissez des astuces pour sortir de notre zone de confort, n’hésitez pas à m’en faire part. Et dîtes moi, quels sont les petits défis que vous comptez vous lancer cette année ? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire